Corniche rolls royce

Classic Car Challenge: Grosser Mercedes vs Corniche Rolls-Royce | Vitesse supérieure

La première voiture, qui portait le nom de Corniche, était un prototype de 1939 basé sur la Bentley Mark V. Mais cette voiture n’est jamais entrée en production en raison du début de la Seconde Guerre mondiale.

Le magnifique et élégant cabriolet à deux portes Rolls-Royce Corniche a été conçu et fabriqué par Mulliner Park Ward. Les débuts ont eu lieu en 1971. Créé sur la plate-forme Silver Shadow, il se distinguait par le fait qu’il disposait de deux options de carrosserie: un coupé et une décapotable avec toit pliant. L'intérieur exquis a été garni de cuir de haute qualité, doux au toucher et de bois précieux. La voiture était équipée d'un régulateur de vitesse et, en 1976, un climatiseur était inclus dans l'ensemble. Dans le rôle de la force motrice principale était le moteur V8 volume de 6750 cm3. Le moteur fonctionnait en tandem avec une transmission automatique. Il a été publié plusieurs générations de modèles Corniche, qui ont chacun changé quelque chose dans la conception de la carrosserie et la coupe.

En 1982, le coupé a été retiré de la production et toute la Corniche II a été produite à l'arrière d'une décapotable. En 1986, la voiture a été légèrement retravaillée. La Corniche II a reçu des pare-chocs chromés, un nouveau feu de recul, un nouveau contour de plaque d'immatriculation arrière, ainsi que des sièges améliorés et un tableau de bord. Les freins antiblocage étaient standard, mais les airbags de la version de base n'étaient pas disponibles. Mais tout cela a changé lorsque la Corniche III de 1989 a été présentée au salon de l'automobile de Francfort en 1989. Les sacs gonflables sont standard. Les pare-chocs étaient peints de la couleur de la carrosserie. Des modifications mineures ont affecté l'intérieur, par exemple, légèrement modifié le tableau de bord. La voiture a reçu le système de gestion de moteur MK Motronic et une transmission automatique à 4 vitesses. En 1993, le monde a vu la Corniche IV. À propos, après la fermeture de Mulliner Park Ward, la production a été transférée dans la ville de Crewe. En 1995, a publié 25 voitures avec un moteur à turbine, qui a reçu le nom de Corniche S.

Les débuts de la Corniche V en janvier 2000 ont marqué la première étape de la Rolls-Royce au XXIe siècle. La carrosserie est construite sur la plate-forme d'un cabriolet Bentley Azure. Largeur de l'empattement - 3061 mm. La forme modifiée des ailes et les nouvelles lumières ont donné à la voiture un look plus rapide et agressif. La particularité du style est soulignée par une entaille allant du haut de l'aile avant au bas de l'arrière. Le salon est conçu dans les couleurs traditionnelles de la peau et des panneaux avec de nombreux inserts en bois coûteux. Siège rembourré fait à la main.

La voiture est équipée d'un moteur V8 de 6,75 litres développant 329 ch. turbocompresseur basse pression, dégageant 738 Nm entre 2100 et 2300 tr / min. La boîte de vitesses adaptable convertible. Jusqu'à 100 km / h accélère en 8 secondes et la vitesse maximale est limitée à 217 km / h. Choisir un V8 a posé un problème de poids. L'unité de puissance est assez lourde, plus le renforcement du corps massif nécessaire à la stabilité de la cabine ouverte, également ajouté au poids. Ainsi, la Corniche V pèse 2,735 kg.

Cette création monumentale des aristocrates britanniques de la marque Rolls-Royce est unanimement reconnue comme la plus grande et la plus luxueuse décapotable du monde. Look élégant n'est pas influencé par le temps. La Corniche n'est pas simplement une voiture décapotable, mais la "voiture romantique" telle que définie par la société elle-même.

Au tout début de 2007, la Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé (le deuxième nom, Corniche Convertible) faisait ses débuts mondiaux au Salon international de l'auto de Detroit. Au cœur du modèle se trouve la base de la berline Rolls-Royce Phantom raccourcie de 250 mm. Une équipe de stylistes a travaillé sur le design sous la direction de Ian Cameron. La voiture a reçu le capot et le cadre de pare-brise en acier brossé, de nouveaux phares avec des rectangles étroits de blocs LED, une calandre plus épurée. Les grandes portes qui s’ouvrent contre la voiture sont également remarquables. Il convient de noter que le fabricant a abandonné le toit rigide à la mode nouvelle, à savoir la tige en tissu traditionnel (à cinq couches et doublée de cachemire). Une fois plié, il occupe un compartiment séparé et n'absorbe pas la quantité de bagages, qui est déjà petite - 315 litres. Sous le capot se trouve un moteur BMW V12 de 6,75 litres développant 460 chevaux, associé à une boîte automatique à six rapports ZF. Il accélère la voiture à 100 km / h en 5,9 secondes. Cabine confortable conçue pour quatre passagers. La voiture est fabriquée en Angleterre uniquement sur commande préalable.

Ajouter un commentaire