Ferrari mondial

Ferrari Mondial T 1989

La série Ferrari Mondial est une série de voitures de sport deux places à quatre places avec une formule d'atterrissage de 2 + 2 et une localisation moteur moyenne, qui ont été produites par le constructeur italien Ferrari de 1980 à 1993. Tous les modèles de la série Mondial ont été conçus par le studio de design italien Pininfarina.

La gamme Ferrari Mondial a commencé avec la Mondial 8 Coupé, présentée pour la première fois en mars 1980 au Salon de l'automobile de Genève. Contrairement à ses homologues de l'époque, le Mondial 8 a été créé pour satisfaire un plus grand nombre de clients, avec la possibilité d'accueillir confortablement quatre personnes dans un coupé à moteur central classique. La voiture a été bien accueillie par les critiques après son apparition. Cependant, en raison de certains défauts, elle n’est pas devenue un modèle particulièrement populaire. Et la raison en était le moteur, qui était équipé d'une voiture de sport. Il s'agissait d'un V8 de 3,0 litres équipé d'un système d'injection mécanique Bosch K-Jetronic. La puissance du groupe moteur était de 214 ch, mais le Mondial 8 était beaucoup plus gros et plus lourd que le reste des modèles de cette époque et un tel moteur ne pouvait pas fournir suffisamment de dynamique du véhicule. La vitesse maximale de la voiture était de 222 km / h, et il a fallu 9 secondes à la voiture de sport pour accélérer à 100 km / h. En ce qui concerne la transmission, une boîte manuelle à 5 vitesses a été installée. La sortie de ce modèle se poursuivit jusqu'en août 1982, lorsque Ferrari réagit au mécontentement du public et présenta une nouvelle version de la série de voitures Mondial appelée Ferrari Mondial QV. Au cours de l'histoire du premier modèle Mondial 8 de 1980 à 1982, seulement 700 voitures ont été produites.

Sorti à l'été 1982, la Ferrari Mondial QV (Quattrovalvole) était équipée d'un moteur Tipo F105 A V8 de 3 litres, développant déjà 240 ch. à 7 000 tr / min (pour le marché américain, la puissance était de 230 ch à 6 800 tr / min). En conséquence, le Mondial QV a pu augmenter légèrement sa vitesse maximale (235 km / h), mais dans le même temps et surtout, il a été possible de réduire le temps d'accélération à 100 km / h de près de 2 secondes. Il ne lui reste maintenant que 7 secondes pour la voiture de sport. Grâce au travail effectué, la dynamique de la nouvelle voiture est devenue plus cohérente avec les modèles classiques à deux places de ces années. En ce qui concerne l'extérieur de la nouvelle version, la seule différence entre les modèles Mondial QV et Mondial 8 réside dans les étiquettes à l'arrière.

En septembre 1983, la version à toit ouvert de la Ferrari Mondial Cabriolet a été introduite. Le toit de la voiture a été coupé et la voiture de sport a été remplacée par un auvent pliant. Le mécanisme des ressorts et des tubes en acier fonctionnait manuellement et était solidement fixé dans les fentes du cadre du pare-brise. Cabriolet était équipé du même moteur que le coupé Ferrari Mondial QV. Jusqu'en 1985, 1 145 exemplaires du coupé Ferrari Mondial QV et 629 exemplaires du Ferrari Mondial Cabriolet étaient rassemblés.

En septembre 1985, au Mondial de l'automobile de Francfort, la prochaine version de la série Mondial, Ferrari Mondial 3.2, était présentée et proposée à la fois dans le coupé et dans la décapotable. Le nouveau modèle a reçu une unité de puissance V8 Tipo F105 C volume de 3,2 litres, dont la puissance était de 270 ch à 7000 rpm. La vitesse maximale de la voiture de sport était de 232 km / h et il fallait 6,8 secondes pour atteindre 100 km / h. La presse automobile de l’époque salue chaleureusement le Mondial amélioré et reconnaît, à juste titre, l’énorme voyage effectué en automobile par ses débutants «maigres» et imparfaits de la famille.

En 1987, les voitures Ferrari Mondial 3.2 ont commencé à être équipées d'un système de freinage antiblocage (ABS). Au cours de la production du modèle Ferrari Mondial 3.2 de 1985 à 1989. 987 exemplaires ont été produits dans le coupé et 810 dans le corps de la décapotable.

En mars 1989, le dernier modèle de la série Mondial a été introduit, qui a reçu de nombreux changements appelés Ferrari Mondial t. La voiture était également proposée en deux styles de carrosserie: un coupé et une décapotable. La voiture de sport a été considérablement repensée, même si son apparence a légèrement changé. Intérieur de voiture entièrement redessiné. Mais le plus important est le nouveau moteur, qui a reçu le modèle Mondial t. Il s’agissait d’un groupe moteur V8 Tipo F119 DL (destiné au marché américain était équipé d’un moteur V8 Tipo F119 G) d’un volume de 3,4 litres, d’une puissance de 300 ch. à 7 200 tr / min (la puissance du moteur du Tipo F119 G était de 195 ch). Le moteur était équipé d'un système de contrôle électronique Bosch Motronic M2.5. C'était le modèle le plus rapide de tous les Mondial. La vitesse maximale du Mondial était de 253 km / h et l’accélération à 100 km / h prenait 5,8 secondes.

La production du Ferrari Mondial a duré jusqu'en 1993. 840 coupes et 1010 cabriolets Mondial ont été produits pendant toute la durée de la production.

Ajouter un commentaire