Ford explorer

Ford Explorer 2019: Bilan

Explorer (traduit par "explorateur") est apparu en 1990. Aujourd'hui, c'est l'un des symboles les plus brillants de l'Amérique. La voiture est presque immédiatement devenue le leader des ventes dans sa catégorie aux États-Unis, laissant derrière elle ses concurrents. La voiture a conquis le cœur des acheteurs grâce à la cabine la plus spacieuse et la plus confortable, à la commutation par bouton-poussoir sur l'essieu avant et à la capacité de transporter de cinq à sept passagers. En toute justice, nous notons qu'Explorer n'était clairement pas conçu pour les amateurs de conduite rapide, car l'essieu arrière dur et une simple suspension avant ne doivent pas nécessairement rouler à grande vitesse.

Ford Explorer 1992

Explorer de la première génération a été présenté en cinq niveaux de finition. Par ordre croissant de prix, ils se sont placés comme suit: une base XL à cinq ou sept places, un Sport amélioré (seulement trois portes), un XLT (seulement cinq portes), Complete Limited (limité à cinq portes) et enfin, un élégant Eddie Bauer à cinq places (principalement à cinq portes) avec sièges en cuir, régulateur de vitesse, chaîne stéréo, climatisation et autres options «de luxe».

En 1995, la voiture subit une modernisation substantielle. En conséquence, la conception de l'extérieur et de l'intérieur a changé. La forme de l'avant a été simplifiée par l'abaissement de la ligne de capot, l'optique avant a été complètement mise à jour en conséquence. Suspension améliorée et avant. Dans la cabine, la forme du tableau de bord a été fondamentalement modifiée - elle est devenue plus lisse avec une console centrale séparée. L'équipement standard comprend: deux airbags et des jantes en aluminium. Notez également la haute résistance de Explorer à la corrosion.

En tant que force motrice, un moteur six cylindres en V avec un volume de 4 litres. Avant le restyling, sa puissance était de 162 chevaux, puis il est passé à 200 HP. Equipé de ce moteur SUV, a une dynamique enviable.

Ford Explorer 1997

À partir de 1998, la partie arrière du corps a également été modifiée: la porte levante s’est élargie, de nouvelles lanternes sont apparues.

La deuxième génération d’Explorer a fait ses débuts onze ans après la première - en janvier 2001 au Salon de l’automobile de Detroit. La voiture de l’année modèle 2002 est très différente de la voiture précédente. Les modifications ont affecté non seulement l'équipement technique, mais également l'apparence. En termes de dimensions, Explorer II est devenu nettement plus grand que ses prédécesseurs. La partie avant est caractérisée par une calandre monumentale associée à de nouveaux phares - deux batteries de "radiateurs", recouvertes de vitres simples transparentes. De puissants projecteurs "protivotumanok" implantés dans le pare-chocs, peints à la couleur de la voiture.

La voiture a reçu une suspension indépendante, grâce à laquelle elle offre une excellente adhérence, ce qui augmente considérablement le confort de conduite. Avec cette conception, Explorer n’est presque pas soumis aux vibrations. Il "franchit" doucement les écoutilles, même si elles tombent sous plusieurs roues à la fois. Et il monte doucement sur les hautes courbes, sans les saccades de jeep typiques - c’est aussi le mérite du nouveau châssis.

Ford Explorer 2002

Les modes de transmission ne sont pas modifiés par le levier habituel, mais par les servos - le conducteur n'a qu'à appuyer sur les touches.

"4x4 High" - mode de traction intégrale permanente avec essieu avant relié de manière rigide.

"4x4 Low" - mode de traction intégrale permanente avec rétrogradations.

"4x4 Auto" - le mode de connexion automatique de l'entraînement avant (pour surfaces dures). Bien que tout soit normal, le moteur ne fait tourner que les roues arrière. Lorsqu'elles patinent, l'automatique relie les roues avant.

Cependant, il existe une nuance qui distingue la transmission de l'Explorateur des mécanismes similaires sur d'autres jeeps: dans certaines situations, jusqu'à 100% de l'énergie du moteur peut être transmise aux roues avant. En d’autres termes, lorsque l’explorateur s’effondre dans une dérive profonde sur l’autoroute hivernale et glisse de manière incontrôlable en contournant la piste, la voiture devient alors une traction avant, ce qui permet au conducteur de corriger la situation.

Ford Explorer 2002

Le salon est très confortable, spacieux et pratique. Il comporte de nombreuses étagères et les tiroirs sont assez spacieux, ce qui est particulièrement utile pour les longs voyages. La version à sept places comprend trois rangées de sièges de 2 pouces plus bas et de 2,5 pouces plus large que la génération précédente. Grâce à l'utilisation de la suspension arrière à double levier (au lieu du ressort précédent sur les bras transversaux de longueur inégale) et à la configuration spéciale de la partie arrière du cadre, l'ajustement de la troisième rangée de passagers a été considérablement amélioré. Pour améliorer le siège du conducteur, outre le réglage de la position du siège et de la colonne de direction, un mécanisme permettant de modifier la position de l’angle de la pédale est introduit.

Un choix de deux unités de puissance: V6 de 4 litres avec une capacité de 213 ch et volume V8 de 4,6 l / 242 ch Les moteurs sont jumelés à une boîte automatique à 5 vitesses et à une boîte manuelle à 5 vitesses.

La structure du corps est calculée de telle sorte qu'en cas d'accident, il est écrasé, laissant l'espace intérieur intact. La voiture n’est pas seulement équipée d’airbags frontaux et latéraux, elle est également devenue le premier SUV au monde à recevoir des "airbags rideaux" gonflables aux vitres, particulièrement utiles lors du basculement. Le niveau de sécurité active est renforcé par l'utilisation de nouveaux systèmes de stabilisation de mouvement, de systèmes antidérapants et anti-blocage.

Ford Explorer

L’année modèle Explorer 2002 peut être décrite comme fiable, sûre, confortable, pratique et dotée d’un bon comportement routier.

En 2005, une nouvelle génération d’explorateur a été introduite. Après avoir analysé l’addiction des acheteurs, les dirigeants de Ford Motor ont donné la priorité: augmenter la puissance, améliorer l’efficacité, réduire les émissions de gaz d'échappement, améliorer les dispositifs de sécurité, réduire le bruit dans la cabine, améliorer la conduite et, enfin, corriger le design pour une plus grande expressivité.

Techniquement, le modèle 2006 reprend son prédécesseur, mais l'extérieur est hérité d'un prototype spectaculaire - le Ford Explorer Sport Trac. De lui a la calandre au milieu du pare-chocs avec des fentes latérales de prises d'air et "larmes" autour de protivotumanok déplacés dans les coins des phares de bloc. Visuellement, la voiture est devenue "carrée". Avec le nouveau cadre renforcé, les concepteurs ont mis à jour l'intérieur. Une nouvelle console centrale est apparue, le levier de la boîte de vitesses a été retiré de la colonne de direction vers le tunnel central. Une nouvelle suspension arrière améliorée et une troisième rangée de sièges escamotables sont apparues. Les sièges des deuxième et troisième rangées, si nécessaire, sont également facilement rabattables, ce qui augmente la taille du coffre à bagages jusqu'à des dimensions incroyables.

En option, des fauteuils en cuir de luxe Preferred Suede avec coutures contrastantes, un système de navigation avec alarme vocale et des sièges électriques à la troisième rangée sont proposés. La hiérarchie complète des ensembles ressemble à ceci: XLS, XLT, Eddie Bauer et Limited.

Ford Explorer 2011

Les deux moteurs ont été considérablement améliorés. Le V6 plus jeune de quatre litres a réussi à respecter les normes environnementales ULEV II, qui correspond au modèle Ford Escape Hybrid, considéré comme le VUS le plus «propre». Un volume V8 phare de 4,6 litres a reçu une nouvelle tête avec trois soupapes par cylindre et un système de réglage de phase, testé sur la Ford Mustang GT de sport. La puissance du moteur a été augmentée à 292 litres. c. (+53 ch) et la consommation de carburant a chuté de 10% en raison du passage à la toute nouvelle "automatique" à six vitesses.

Explorer est devenu plus sûr, pour lequel il existe au moins quatre coussins gonflables, l'ABS, un système de contrôle de trajectoire et un système exclusif de contrôle de la stabilité en roulis qui empêche le basculement.

En 2010, une présentation de la cinquième génération du modèle Explorer a eu lieu à New York. L'apparence a subi les changements les plus dramatiques. Jim Holland a travaillé sur l'extérieur, qui a déjà travaillé sur la conception du Range Rover. L’apparence de la voiture est conforme aux dernières tendances de la mode: jambes de force avant noires, calandre massive en chrome, capot en relief et kit de carrosserie de protection en plastique.

Explorer V est très différent de ses prédécesseurs, pas seulement en apparence. La voiture a reçu un corps porteur au lieu d'une structure de châssis, ce qui a augmenté sa sécurité, amélioré sa douceur et affecté le niveau de bruit dans la cabine. En outre, l’utilisation insuffisante de pièces en aluminium par le cadre a permis de réduire le poids de la voiture. En raison des lignes lisses du corps, le coefficient de traînée a diminué à 0.35. Explorer a également reçu des systèmes d’assistance électronique hors route au lieu de verrous rigides et de rétrogradations.

Ford Explorer 2011

L'intérieur se distingue par des performances de haute qualité et une isolation phonique améliorée. Le tableau de bord est décoré dans un style futuriste. L’ordinateur de bord a été développé conjointement avec Microsoft et offre au conducteur et aux passagers d’Explorer de nombreuses possibilités intéressantes - des réglages WiFi au contrôle vocal. La direction à assistance hydraulique a été supprimée et remplacée par une direction électrique. La climatisation a également été finalisée et équipée d'un compresseur à puissance variable. Parmi les autres différences par rapport à la génération précédente d’Explorer, il convient de noter la présence dans la cabine d’une troisième voiture de la troisième rangée de sièges passagers (la voiture dispose de 7 sièges passagers).

La modification de base pour le marché russe sera le moteur à essence V6 Ti-VCT de 3,5 litres, capable de développer un couple maximal de 345 Nm et d’une capacité de 294 ch. Transmission - SelectShift "automatique" à six vitesses. La consommation de carburant par rapport à la génération précédente a diminué de près d'un tiers. Accélération de zéro à cent prend 7,9 secondes, vitesse maximale - 230 kilomètres par heure. Sur le marché américain, il existe également des versions avec moteurs turbo: EcoBoost 2.0 à quatre cylindres avec turbocompresseur et refroidisseur intermédiaire d'une capacité de 240 ch. et volume V6 de 3,5 litres (350 ch).

Ford Explorer 2011

Drive - soit devant ou complet. La voiture a reçu de ses créateurs un système de traction intégrale intelligent qui donne au conducteur le droit de choisir l’un des cinq modes de conduite, en fonction des conditions: ville, boue, descente de montagne, neige et sable. Il s'adapte à chaque voiture de manière particulière en modifiant les réglages de la transmission intégrale, de la boîte de vitesses, de la pédale d'accélérateur, du moteur, des freins, du système ABS, du système de stabilisation et du contrôle de la traction, aidant ainsi le conducteur à faire face plus efficacement à la route.

Le XLT propose six airbags, un système de stabilisation, la climatisation, des accessoires électriques, un système audio CD, un réglage électrique du siège conducteur, un capteur de luminosité, des capteurs de stationnement arrière, des jantes alliage, des barres de toit et des antibrouillards. La version Limited comprend un intérieur en cuir, une climatisation à deux zones, un lecteur DVD, une caméra de recul, un toit panoramique, un hayon électrique et des sièges avant chauffants.

La première officielle de la nouvelle année modèle Ford Explorer 2015 a eu lieu en novembre 2014 au salon de l'auto de Los Angeles. Le restylage a coïncidé avec l'anniversaire du modèle, il y a un quart de siècle. Le tout premier explorateur a quitté les portes de l’usine le 12 avril 1990. Pendant 25 ans, le nombre total de VUS distribués a dépassé 7 millions d'exemplaires. Le modèle est mis en œuvre dans 100 pays et est produit dans trois entreprises situées dans différentes parties de la planète: Chicago (États-Unis), Valence (Venezuela) et Elabuga (Russie). Les ventes de la version restylée sur le marché américain ont commencé à l'été 2015, la nouveauté en Russie n'étant apparue qu'à l'hiver 2015.

Les changements dans la conception extérieure et intérieure du VUS sont minimes. À l'extérieur du Ford Explorer 2015, après s'être remis au style, il s'est doté d'une toute nouvelle calandre trapézoïdale, d'un pare-chocs avant différent avec prises d'air à deux niveaux, de phares antibrouillard en forme de U et de nouveaux phares soulignés avec élégance par les feux à diodes électroluminescents (Platinum est doté de phares complets et de phares antibrouillard Contenu LED).

Ford Explorer

La disposition des éléments du corps est faite de telle sorte qu'ils semblent tous être un. Les lignes commençant à l'avant continuent sur les côtés de la voiture. Ce sont des bulbes situés en 3 étapes. La première rangée est située entre les fenêtres latérales et les poignées de porte, puis entre les poignées et le bas des portes. Ces lignes donnent à la voiture un look élégant.

Après la mise à niveau, l’arrière de l’explorateur recevait la forme corrigée des feux arrière, un hayon différent avec un estampage modifié du site pour le placement de la plaque d’immatriculation et un nouveau spoiler. Les feux arrière sont fabriqués dans le même style avec l'avant, les optiques en forme ressemble à la lettre "G". Le pare-chocs arrière est devenu plus massif et solide, un bloc supplémentaire lui a été fixé, ce qui protège le VUS des chocs arrière. Les tuyaux d'échappement d'un SUV sont encadrés par des lumières.

Les pneus de base pour Explorer 2015 sont des pneus 245/60 R18 montés sur des jantes en alliage ou des roues en aluminium à cinq rayons de la 18e dimension. Les pneus Hankook 255/50 R20 sont fournis en standard et en option pour le choix du platine. Ils sont habillés de jantes en aluminium bicolores de la 20e taille. . En outre, la voiture dans l'exécution de Platinum a reçu une calandre avec un motif différent et un nombre accru de pièces chromées à l'extérieur.

À l'intérieur du VUS mis à jour, on a installé un nouveau volant et un nouveau tableau de bord. Dans le moniteur intégré au tableau de bord, une diagonale de 4,2 pouces. Il affiche des informations sur l'état de la voiture. La voiture a également reçu un nouveau compteur de vitesse, qui a une échelle qui permettra de mieux percevoir les informations. Isolation phonique et acoustique améliorée grâce à l’utilisation de nouveaux joints de portes latérales, de pare-brise et de vitres acoustiques latérales scellés. L'intérieur séduit par des matériaux de qualité supérieure et une excellente ergonomie. Les équipements haut de gamme ont reçu des sièges à plusieurs contours recouverts de cuir Nirvana avec microperforation, des inserts en aluminium et de la cendre à l'intérieur.

Ford Explorer

Les grandes dimensions intérieures et la configuration de la cabine à sept places permettent au conducteur et à tous ses passagers de s'y installer confortablement. Même dans le dos de la troisième rangée de sièges, le coffre à bagages peut contenir environ 600 litres de bagages. En pliant la troisième rangée avec une commande électrique, vous pouvez faire de la place pour transporter 1 240 litres. Avec l'ajout et la deuxième rangée, nous obtenons un vaste compartiment à bagages avec un plancher plat et un volume de 2285 litres.

La liste des équipements supplémentaires comprend une caméra avant et arrière avec système autonettoyant, des ports USB supplémentaires pour recharger les appareils mobiles, un système d'assistance amélioré pour le stationnement parallèle et perpendiculaire et un système audio de 500 watts de Sony.

La gamme de moteurs se compose de trois moteurs à essence, fonctionnant exclusivement en paire avec 6 SelectShift automatiques. Le moteur turbo de 2,0 litres a été remplacé par le moteur quatre cylindres EcoBoost d’une puissance utile de 2,3 litres et de 273 chevaux. Ce moteur offre non seulement d'excellentes performances, mais également les meilleurs indicateurs de consommation et économiques par rapport au moteur précédent. Cette unité avec un SUV partagé voiture muscle Mustang Ford.

Et pour les versions XLT et Limited, le même V6 de 3,5 litres d’une capacité de 294 ch est resté. (dans la spécification russe de 249 forces), tandis que la voiture tout-terrain réalisée par Sport et Platinum conservait son EcoBoost «six» du même volume, mais développant déjà 345 ch.

Le SUV est équipé d'une transmission intelligente à quatre roues motrices avec système de gestion du terrain, d'une suspension entièrement indépendante avec jambes de force MacPherson à l'avant et d'une architecture multibras à l'arrière. La suspension a été modernisée, la voiture est devenue encore plus confortable, mais elle reste assemblée et a un comportement stable, même à grande vitesse.

Ajouter un commentaire