Mitsubishi diamante

La première génération de Diamante a fait ses débuts en 1989.

Mitsubishi Diamante VR-X 2002: essai routier / Première partie

La voiture appartient à la classe affaires et est représentée par une berline et une familiale.

En 1996, la deuxième génération de Diamante a été lancée à l’usine de Nagoya-Okasaki. Il a absorbé nombre des dernières réalisations dans le domaine de l'ingénierie. Ils ont installé un moteur avec un système de combustion complet, un système antipatinage et un système antipatinage (TRC - Traction Control), un système de direction assistée à soupapes multiples qui offre une direction de grande sensibilité à toute vitesse et un système 4WS qui réagit automatiquement à la vitesse et à la position du volant.

De plus, la transmission automatique INVECS-II avec mode sport et possibilité de commande mécanique est utilisée. Également installé un système de prévisualisation et de contrôle de la distance, un système d’alerte en cas de chute de pression en urgence dans les pneus, un système de verrouillage des portes, un lève-vitre sûr et une trappe empêchant le pincement. Les créateurs de Diamante ont généreusement doté la voiture des dernières réalisations.

Dans la gamme des groupes motopropulseurs uniquement, moteurs DACT 6 cylindres en forme de V: 2,5 l / 200 ch, 3,0 l / 240 ch et 3,5 l / 208 ch

La suspension de toutes les roues est indépendante sur les bras transversaux, tandis que le levier supérieur est «réel» et le levier inférieur est formé d’une combinaison de tiges longitudinales et transversales. Les suspensions avant et arrière sont montées sur des sous-cadres fixés au corps par des coussinets absorbant les vibrations. La suspension fait face à de petites irrégularités et à une différence de hauteur marquée (comme des trous dans l’asphalte ou des écoutilles). La voiture conserve parfaitement la trajectoire de mouvement définie le long de l'arc et est bien obéie par le volant.

Freins à disque ventilés en ABS sur toutes les roues.

Dans la cabine, on trouve des sièges baquets et des torpilles confortables et moyennement dures, conçus dans le style professionnel de Mitsubishi, avec une visière distinctive sur le tableau de bord. Les accoudoirs de la porte du conducteur sont littéralement jonchés de clés - boutons de commande des fenêtres, portes et fenêtres verrouillables, réglage des rétroviseurs extérieurs, "mémoire" des réglages du siège. Sous les accoudoirs situés à côté de la poche pour les petits objets se trouvent des boutons pour l’ouverture à distance du coffre et le goulot de remplissage de carburant. La colonne de direction est à inclinaison réglable.

1997 Mitsubishi Diamante LS Start Up and Tour

Au bas de la doublure du moyeu du volant, les boutons contrôlent certaines fonctions du système stéréo.

La voiture a l'air élégante et solide. Le dos allongé du corps donne à la silhouette puissance et rapidité. Coefficient de résistance Diamante (0,28). Cette voiture plutôt inhabituelle possède un ensemble impressionnant de qualités inhérentes aux meilleurs représentants de la classe affaires.

L’assemblage de la prochaine génération Diamante a débuté en 2002. Le rejet a été ajusté à l’usine australienne MMAL de Tonsley Park. La base de la carrosserie, la porte et le toit sont restés inchangés. Les principales différences par rapport à la génération précédente dans la conception de l'avant et de l'arrière ont été développées dans le nouveau style d'entreprise de Mitsubishi avec un "coin" sur la calandre et de grands phares obliques.

Pour le marché australien, deux versions sont proposées: Magna (dimensions hors tout: 4860x1785x1435) et Verada, plus onéreuse (dimensions hors tout: 4978x1785x1435), avec berlines et carrosseries de wagons. Aux États-Unis et au Canada, la voiture a été livrée sous le nom de Diamante.

L'année de modèle du Diamante 2004 a été modernisée à l'avant avec un nouveau pare-chocs, des phares et une nouvelle calandre. De plus, la forme des feux arrière a été modifiée. La voiture a également reçu un nouveau tableau de bord et une console centrale.

Dans le rôle de force motrice principale, le moteur 6A13 2.5 L V6 24 V développant 170 ch et la boîte de vitesses automatique INVECS-II à 4 vitesses. Il existe deux combinaisons de couleurs de l’intérieur: argent et beige, proposées avec des assises en tissu ou en cuir. L'équipement standard comprend l'ABS, le contrôle de traction, 4 airbags, le système audio, la climatisation, la pleine puissance, sur demande - un système de navigation avec DVD.

La gamme de modèles comprend également une version sportive du Diamante VR-X, qui associe des garnitures et des équipements de luxe à une suspension sport basse, un système d'échappement ajusté, un aileron arrière, un système audio de 270 watts et des jantes en alliage exclusives.

Ajouter un commentaire