Sénateur opel

Opel Senator / Monza Promo 1979

Sénateur a fait ses débuts dans le lointain 1978. Ensuite, la société Opel a pris la voiture pour le rôle de top model. La Senator de la première génération a été présentée comme une berline et avait des dimensions impressionnantes (4811x1728x1415) et un empattement de 2 683 mm. Le poids à vide du véhicule était de 1370 kg. Sous le capot de l’Opel Senator se trouvaient de puissants moteurs: 2.5i, 3.0i et 3.0i CD. Les boîtes de vitesses automatiques ont été installées normalement, manuel sous la commande. Suspension avant indépendante McPherson, arrière - indépendante, à leviers obliques. Freins à disque avec amplificateur. Disques ventilés à l'avant d'un diamètre de 10,7 pouces, arrière non ventilé, d'un diamètre de 11 pouces. Roues - fonte, alliage, 6Jx14. Pneus établis - 195/70-HR14. Le système de freinage grâce à l'utilisation de tous les mécanismes à disque et le système ABS est très efficace.

La deuxième génération d'Opel Senator est apparue en 1987. Cette voiture a été construite sur la plate-forme de la première génération Omega.

La ligne des unités de puissance était représentée par deux moteurs. L’un a été hérité de son prédécesseur (2.5i / 140 ch), l’autre emprunté à l’Opel Omega A - 3.0i / 156 ch. Moteurs voraces, consommation d'environ 14 litres aux 100 km. Les voitures de cette génération se distinguaient par un équipement standard riche.

L'extérieur du Senator se distingue par une calandre massive, dont la partie inférieure «s'écrase» sur le pare-chocs avant, ainsi qu'une large vitre latérale dans le montant arrière, soulignant la plus grande longueur de la voiture.

Pour correspondre à l'apparence et la beauté. L'intérieur est clairement fait avec une revendication de l'importance et de la solidité. Les seuils sont garnis d'une doublure en aluminium. Le panneau avant est décoré d'inserts en bois décoratifs et d'une grande console centrale doublée de cuir. Les déflecteurs d’air latéraux sur la partie supérieure des cartes de la porte avant ont l’air original.

La deuxième génération d’Opel Senator se caractérise par une bonne qualité de fabrication, même si la résistance à la corrosion est toujours le point faible de ce modèle. Un salon spacieux et confortable sur demande pourrait être équipé d’un nombre suffisant d’options. Tous les sièges sont larges et confortables. Les deux sièges avant sont équipés de nombreux réglages permettant de modifier non seulement l’emplacement longitudinal de l’oreiller et l’angle du dossier, mais également la hauteur du siège, ainsi que l’angle latéral et la profondeur du support lombaire.

La voiture était équipée d'une boîte manuelle à 5 vitesses et d'une boîte automatique à 4 vitesses. La suspension indépendante et à forte intensité énergétique confère à la voiture une grande douceur, sans créer de gêne pour la conduite.

Senator avait: transmission automatique, électroportage (miroirs électriques, vitres électriques, sièges chauffants), direction assistée, vitres teintées, phares antibrouillard, intérieur en velours (cuir sur commande).

Senator deuxième génération a une bonne isolation phonique.

En 1988, un moteur de 3 litres produisant 177 ch apparut sous le capot.

En 1989, le 3.0i 24V CD / 204 ch est apparu.

En 1990, le moteur 3.0i / 156 ch a été retiré de la production et le bloc moteur Omega est venu le remplacer - 2.6i / 150 ch.

En décembre 1992, un ancien moteur de 3 litres à 12 soupapes (177 ch) et un moteur de 2,6 litres ont complètement disparu de la gamme des groupes motopropulseurs. Un seul est laissé - 3.0i 24V.

Mais les ventes sont restées très faibles et en 1993, Opel a décidé de retirer le modèle Senator de la production.

Ajouter un commentaire